Comment choisir un serum 100% adapté ?

Comment être certain·e d’avoir opté pour le bon serum ? Pour le peu qu’on souhaite à la fois traiter une peau déshydratée mais en même temps éviter les boutons, et pourquoi pas profiter d’une action anti-âge... l’équation peut rapidement tourner au casse-tête. On vous aide à faire le point pour mieux comprendre vos besoins... et enfin dénicher le serum clean qu’il vous faut !

Peau inconfortable ? Optez pour un serum hydratant ! 

Le plus universel de tous les sérums ? Sans conteste le serum hydratant : hé oui, même les peaux mixtes à grasses peuvent souffrir de déshydratation car le manque d’eau n’a rien à voir avec l’excès de gras (sébum). Si votre peau est inconfortable, qu’elle tiraille, que vous constatez de petites stries de déshydratation… c’est que votre peau a besoin d’un grand verre d’eau ! Pas de risque encore une fois d’avoir des boutons puisque le serum hydratant est enrichi en actifs aqueux qui ne bouchent pas les pores (comme l’acide hyaluronique ou encore l’aloe vera). Ce type de serum est utilisable à tout âge. 

Le serum anti age, le grand classique cosméto 

En matière d’anti-âge, il existe une multitude de sérums. S’il est plutôt simple de constater l’apparition de rides ou encore d’un manque de fermeté, il faudra cependant être vigiliant·e sur le choix de ce serum. La raison ? Certains actifs sont redoutables d’efficacité, mais ne conviennent pas à toutes les peaux. C’est notamment le cas du rétinol qui peut être irritant quand on a une peau sensible. Dans ce cas, on peut préférer l’acide hyaluronique, le bakuchiol ou encore la précieuse molécule d’EGF dans le serum EGF Bioeffect, capable de renverser les signes de l’âge sans pour autant sur-stimuler les épidermes fragiles. 

Réguler sa peau grâce au serum peau grasse 

On l’a vu, les peaux grasses peuvent sans problème miser sur un serum hydratant. Mais si vous êtes davantage préoccupé·e par les imperfections (boutons, points noirs) mais aussi brillances, vous pouvez vous tourner vers un serum rééquilibrant. Celui-ci contiendra souvent des actifs phares, comme le zinc, l’acide salicylique, le charbon… Ces ingrédients permettent de rééquilibrer en douceur la production de sébum, mais aussi de purifier en profondeur tout en boostant la cicatrisation, afin d’éviter les marques cutanées. Là encore, il faudra faire attention à une petite chose : votre degré de sensibilité car certains sérums peuvent s’avérer trop puissants.

En résumé, pour choisir le bon serum, on vous conseille de vous focaliser sur votre problématique principale et éventuellement de voir si un sérum ne coche pas d’autres cases qui pourraient vous intéresser. Enfin, de bien prendre en considération votre terrain sensible ou non. Sachez qu’il est totalement possible pour jouer sur plusieurs terrains, d’opter pour 2 sérums différents (matin et soir). Dans ce cas, il faudra veiller à utiliser le sérum le plus régénérant le soir et le plus protecteur/ hydratant en journée.