À vous toutes.

Lifestyle

À vous toutes.

Clean de la tête aux pieds

On a testé pour vous... les déos clean

Lifestyle

On a testé pour vous... les déos clean

Ce n’est pas parce qu’on sort de la douche qu’on est forcément “clean” ! Découvrez l’alternative clean idéale à votre shampoing et déo préféré, et apprenez à détecter les actifs à éviter dans ce dossier. 

Sous la douche

Oui, même un shampoing bio peut mousser et un gel douche certifié, rivaliser avec le parfum de votre nettoyant préféré ;-) 

Le duo à prix tout doux pour se lancer 

  • Savon Liquide Castile Soap Agrumes Dr Bronner : un parfum gourmand comme un bonbon, une formule parfaitement biodégradable, le tout dans un format généreux pour toute la famille.  
  • Shampoing Lavande & Romarin John Masters Organics : dédié aux cheveux normaux, il lave sans agresser, répare sans étouffer et laisse une sensation de frais des plus agréables… 

Le duo premium pour se faire plaisir 

  •  Voluminous Shampoo Shampoing Volumateur Rahua : c’est la version 100% clean des shampoings aromatiques de para... Et au fil des lavages, des cheveux brillants, plus forts et débarrassés de leur couche de silicone.  

À côté du lavabo

Ce n’est plus un secret : certains déodorants font plus de mal que de bien. Et le blanc pur de votre dentifrice ne certifie pas non plus, d’une compo blanche comme neige...

Le duo à prix tout doux pour se lancer

 

  •  Dentifrice Menthe Poivrée Dr Bronner : le grand classique à la menthe qu’on pourra utiliser 2 fois par jour sans se poser de questions par rapport à sa composition. 

Le duo premium pour se faire plaisir 

  • Holi(Stick) N°3 Déodorant Classique Agent Nateur : du (vrai) miel, du (vrai) avocat, de (vrais) extraits de plantes… pour rester au frais et profiter d’une (vraie) dimension soin.
  •  Dentifrice “Sweet ExtravaganceLebon : de la fleur d’oranger et de la rose dans un dentifrice ? Hé oui ! Et figurez-vous que ça fonctionne très bien ! 

La shortlist des actifs à éviter (pour sa peau… et pour l’environnement)

On ne pouvait malheureusement pas tout lister car chaque famille peut avoir beaucoup (BEAUCOUP) de variantes. Nous avons donc regroupé les actifs les plus rencontrés et faciles à repérer sur une étiquette. 

Les sulfates : sodium laureth sulfate, ammonium lauryl sulfate, laurylsulfate de sodium

Les silicones : dimethicone, dimethiconol, cyclopentasiloxane

Les huiles minérales : paraffinum liquidum, petrolatum, mineral oil

Les parabens : isopropylparaben, butylparaben, parahydroxybenzoate de méthyle

Le triclosan : trichloro, carbanilide, triclosan, éther de diphényle d’hydroxyle

Et les sels d’aluminium dans tout ça ? Ils ont été blanchis par le CSSC (Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs) il y a quelques mois : les sels d’aluminium ne sont pas absorbés par la peau ni stockés, mais bien éliminés par les vêtements.  

 

On garde la tête froide : ce n'est pas tant l’incidence d’un seul actif qui peut poser problème : c’est le fameux effet “cocktail” qu’on doit plus redouter, c’est-à-dire l’accumulation de plusieurs ingrédients problématiques, mais aussi leur utilisation sur le long terme. Pas besoin donc, de céder à la panique et de jeter tout le contenu de son étagère ;-) 

 

Vous avez appris des choses dans cet article ? Découvrez aussi quels ingrédients éviter dans votre maquillage

Partager le billet