Comment éliminer les points noirs ?

Dossiers beauté

Comment éliminer les points noirs ?

Les bons aliments pour booster ses défenses immunitaires

Se modeler le visage comme une pro avec Thao

Vidéos

Se modeler le visage comme une pro avec Thao

Saviez-vous que 70% des cellules immunitaires se trouvaient dans notre système digestif ? D’où l’importance de renforcer son système immunitaire pour mieux combattre les maladies. Si vous aviez manqué le live d’Aurélie Canzoneri, naturopathe invitée sur notre compte Instagram dimanche soir, découvrez vite tous ses précieux conseils ici ! Et nous, on vous dit à dimanche prochain… 

Pour commencer… 

  • Supprimez le plus possible les aliments industriels : ils ne contiennent pas suffisamment de minéraux, vitamines et fibres essentielles au bon fonctionnement de l’organisme.  
  • Saviez-vous que le stress faisait baisser notre système immunitaire ? En effet lorsque vous êtes stress(é)e, votre corps produit davantage de cortisol, ce qui a un impact négatif. Notre corps a alors besoin de plus de protéines pour se défendre… 

Où trouve-t-on les bonnes protéines ? 

L’idéal d’abord, c’est d’alterner leur source. Privilégiez les viandes blanches (elles sont moins riches en graisses saturées que les rouges), les poissons, les oeufs (2 par jour maximum si pas de pathologie), et toutes les autres sources de protéines non-animales. Ces dernières contiennent les 8 acides aminées dont le corps a besoin pour être en forme. On les trouve notamment dans les algues, l’ortie, le chanvre, le quinoa, le sarrasin… l’idéal étant de mélanger céréales et légumineuses pour obtenir des protéines complètes. Surtout si vous êtes végétarien. 

Comment préserver toutes les bonnes vitamines

Pour les légumes, cuisez-les à la vapeur ou mangez-les crus. Essayez également d’intégrer à vos repas des graines germées bourrées d’enzymes, ou encore des jus de légumes lacto-fermentés. Ils sont très utiles pour lutter contre les carences en vitamines, car leur réserve en antioxydants est incroyable (vitamines A, C, B, PP), de minéraux (potassium, magnésium, calcium), d’enzymes et d’oligo-éléments qui renforcent l’organisme. Enfin, ils favorisent la digestion et participent à la protection de la flore intestinale grâce à leur apport en probiotiques… et luttent contre la fatigue. 

Abusez des bonnes huiles et des épices ! 

Les huiles augmentent notre ration en oméga-3, excellentes autre-autres, pour le système nerveux. Changez vos habitudes pour des huiles de chanvre, de lin ou de cameline et consommez-en 2 à 3 cuillères à soupe par jour. Privilégiez des huiles bios toujours crues et issues de 1ère pression à froid. Rajoutez des épices, des herbes et des aromates dans chacun de vos plates : coriandre, cumin, curcuma… ce sont de grandes aides digestives également. 

Bien s’hydrater : les vraies règles 

Buvez beaucoup avant chaque repas : c’est la meilleure façon d’activer les enzymes digestives. Vous pouvez aussi boire un peu pendant vos repas mais attendez toujours au moins 1h après avoir mangé pour ne pas diluer les sucs digestifs. Buvez au moins 1L à 1,5L par jour, d’une eau de source ou peu minéralisée. Evitez les excitants comme le thé et le café. Pour les tisanes, boostez votre immunité avec du thym, du ginseng, du gingembre. Plutôt stressé(e) ? Maté, passiflore et valériane sont excellentes. 

Mettre son système digestif sur pause 

Un soir par semaine si possible (si votre vitalité vous le permet) : un jeûne intermittent ou une monodiète permettent de mettre votre système digestif au repos. Essayez dans ce cas d’être régulier, le même soir chaque semaine, ou chaque mois… ou chaque trimestre. Pomme de terre, compote, bouillon de légumes, c’est l’idéal. 

Merci à Aurelie Canzoneri pour tous ses précieux conseils et nous, on vous dit à très vite ! 

Partager le billet