6 plantes pour une belle peau

Dossiers beauté

6 plantes pour une belle peau

Enceinte ? Notre routine beauté idéale et les actifs à éviter

Comment éliminer les points noirs ?

Dossiers beauté

Comment éliminer les points noirs ?

Si, en tant que future maman, vous vous doutez qu’il est préférable d’éviter dans vos produits cosmétiques certaines substances indésirables, il est plus que compliqué de savoir clairement lesquelles… et on vous comprend, c’est une vraie jungle ! Petit tour des actifs à mettre de côté, et suggestion d'une routine beauté adaptée pour prendre soin de soi en cette période de grand changement.

Notre routine beauté adaptée  

Camellia & Rose Nettoyant Doux Hydratant Pai Skincare

Les huiles de camélia et de rose nettoient en douceur les peaux les plus réactives, de quoi dès le démaquillage apaiser une peau déséquilibrée par les variations hormonales. Bonne nouvelle : on peut l’utiliser en 2 temps, comme démaquillant et comme nettoyant ! 

 

Facial Calming Mist Merme 

Après le démaquillage de votre peau ou seule le matin, cette brume à base d’eau de mélisse permet de diminuer les rougeurs tout en apaisant les sensations d’inflammations et de tiraillements.

 

Revitalise Day Moisturizer Aurelia Probiotic + Sérum Hydratant Oh My Cream Skincare

On adore ce combo dont la crème enrichie en probiotiques et en peptides chouchoute les peaux malmenées et prévient des signes du vieillissement prématuré, tandis que le sérum apporte un véritable verre d’eau aux épidermes assoiffés ! 

 

Mon Huilette Sensitive Les Huilettes 

Une huile de soin idéale quelque soit notre type de peau… mais qu’on aime en particulier pour les peaux sensibles grâce à son excellente tolérance. Nourrissante, elle redonne également souplesse et élasticité aux peaux en manque de fermeté. 

 

Deep Clean Facial Mask Masque Nettoyant Intense Merme 

En cas d’imperfections, misez sur ce masque en poudre à base d’argile verte pour purifier en douceur

Et pour prendre soin de son corps… 

Il est essentiel de préserver la fermeté de votre peau pendant cette période afin de limiter les vergetures. Notre produit de référence ? Le Pomegranate & Pumpkin Seed Système Anti-Vergetures Pai Skincare (qui cumule une huile pour le corps et un lait corps), à utiliser même après l’accouchement. Enfin, pensez aussi à changer votre déodorant pour une version 100% naturelle et sans huiles essentielles, comme avec le Déodorant Naturel Sensitive Sans Parfum Schmidt’s mais aussi votre gel douche, en optant par exemple pour le Gel Lavant Corps & Visage Enfance. 

Quels sont les actifs à éviter durant la grossesse ? 

Les huiles essentielles 

Les huiles essentielles sont des actifs naturels issus des plantes. Vous l’aurez donc deviné : ce n’est pas parce qu’il s’agit d’ingrédients naturels que c’est forcément la panacée. La raison ? Les huiles essentielles passent dans le sang, qui lui, sert de véhicule pour nourrir le futur bébé. Et malheureusement, certaines huiles essentielles sont trop stimulantes. A éviter absolument tout au long de la grossesse (et si vous allaitez) : les huiles essentielles comme la menthe poivrée, l’eucalyptus globuleux et mentholé, ou encore le romarin et le camphre. En revanche, beaucoup d’huiles essentielles ne posent pas problème du tout et pourront même soulager des nausées, c’est le cas du gingembre par exemple. Il faut aussi bien garder en tête que la concentration en huiles essentielles dans vos produits de beauté reste infime et celles-ci sont en plus diluées avec d’autres ingrédients. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou évitez-les totalement si vous ne vous sentez pas à l’aise avec leur utilisation.

Le rétinol (ou vitamine A) et les acides de fruits

On peut trouver du rétinol dans beaucoup de soins (en crème, en sérum ou en huile). Ce super actif permet de lutter contre le vieillissement de la peau, les cicatrices persistantes, ou encore les taches. Le hic, c’est que celui-ci est très stimulant. Côté acides de fruits : tout dépend si vous aviez l’habitude d’en utiliser avant votre grossesse. L’acide salicylique est plutôt à éviter à forte dose et quand les produits qui en contiennent ne sont pas rincés. Lui aussi se cache un peu partout : aussi bien dans vos nettoyants que dans vos crèmes hydratantes, huiles de soin ou masques. En revanche, à petite dose et rincé, sa présence n’est pas risquée. A savoir : tous les autres exfoliants comme les acides glycoliques, lactiques et AHA (acides de fruits) sont autorisés à faible concentration, et si on a déjà eu l’habitude de les utiliser avant d’être enceinte. 

Le peroxyde de benzoyle

Cet actif est un composé qu’on retrouve dans les produits anti-acné conventionnels (type crèmes locales) prescrits par les dermatologues. Il ne sera normalement pas prescrit aux femmes enceintes de base, mais vous l’aurez compris : mieux vaut le laisser au placard s’il date d’avant la grossesse.

 

Les filtres solaires 

Pour vous faciliter la tâche en cette période de fortes sensibilités cutanées, on vous conseille de privilégier les filtres solaires minéraux. Les filtres chimiques ne sont pas du tout mauvais pour la peau, mais ils sont parfois moins bien tolérés. Or, la grossesse est aussi un moment où la sensibilité de votre peau peut évoluer. Si habituellement, vous aviez tendance à ressentir des petits picotements avec votre crème solaire adorée, c’est le moment d’essayer un produit cosmétique équivalent avec des filtres minéraux.

 

Les potentiels perturbateurs endocriniens 

C’est LE terme qui fait peur et qui nous paraît assez nébuleux parce qu’il englobe de nombreux principes actifs. Il s’agit de substances synthétiques qui peuvent avoir une influence sur les secrétions hormonales. Là encore, pas de panique, nous sommes chanceuses car la Réglementation Européenne nous protège vraiment bien (c’est la plus stricte au monde). Mais, on peut tout de même passer son chemin si on détecte des phtalates ou encore du triclosan (ce dernier est très présent dans les dentifrices ou encore les déodorants). 

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous écrire à l’adresse consultation@ohmycream.com ! Si vous avez un doute sur un produit, rendez-vous sur chaque fiche produit dans la rubrique “conseils d’utilisation” : nous vous informons si oui ou non le produit convient durant la grossesse. 

Partager le billet