Rendez-vous avec Marie Faure-Ambroise, fondatrice de My Travel Dreams

Dans la salle de bain de

Rendez-vous avec Marie Faure-Ambroise, fondatrice de My Travel Dreams

On a testé pour vous... le Brow Lift

Glycolique, salicylique, lactique… Quel acide est fait pour vous ?

Dossiers beauté

Glycolique, salicylique, lactique… Quel acide est fait pour vous ?

Connaissez-vous le « Brow Lift », aussi appelé « Brow Up » ? Détrompez-vous, il ne s’agit pas d’une technique chirurgicale, mais d’une pratique d’embellissement du regard qui vise à rehausser les sourcils en modifiant le mouvement des poils vers le haut. On vous en dit un peu plus…

Le Brow Lift, c’est quoi ?

Comme beaucoup de nouvelles tendances et techniques liées au regard, le Brow Lift aurait été développé en Asie et étendu en Amérique latine, répondant au besoin des femmes qui ont une implantation des poils se dirigeant vers le bas. La pratique est ensuite adoptée par les femmes russes avant de s’étendre un peu plus aux quatre coins du monde ! On l’a notamment repéré sur des looks de défilés avant d’être démocratisé dans beaucoup d’instituts aujourd’hui.

Pour rentrer un peu plus dans le détail, il s’agit d’une technique qui vise à fixer individuellement chaque poil des sourcils dans une position précise en le travaillant de manière à ce qu’il soit plus facile à dompter. Pour cela, on va venir modifier la projection naturelle du poil en appliquant plusieurs produits afin qu’il devienne malléable, pour pouvoir ensuite le « lifter » facilement (et durablement). Le but ultime de cette pratique : rehausser et épaissir les sourcils pour un effet plus fourni et volumineux.

Comment se déroule une séance de Brow Lift chez EYEDesigner « Les Artistes du Regard » ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que je n’ai pas touché à mes sourcils depuis des années. J’allais chez l’esthéticienne plus jeune comme beaucoup d’entre nous pour avoir une jolie ligne, mais je n’ai pas abusé des séances car j’avais finalement un poil du sourcil assez épais, mais… des sourcils peu fournis. Au quotidien, j’utilise donc le Brow Gel de la marque clean Ilia, qui définit assez bien mes sourcils avec un effet légèrement épaississant et coloré (notamment pour combler le manque de poils à certains endroits).

J’arrive donc dans cet institut Rue Portefoin avec un peu d’appréhension (et en même temps beaucoup d’excitation). Une appréhension qui se dissipe dès que Perle Edery m’accueille et me raconte son parcours. En plus de son salon EYEDesigner « Les Artistes du Regard », situé dans le Marais, elle forme aujourd’hui de nombreux salons grâce à l’Académie qu’elle a créé (la EYEDesigner Academy Paris), à Vincennes. Je suis donc entre de très bonnes mains.

Le Brow Lift se déroule en plusieurs étapes. On brosse d’abord les poils vers le haut, puis on applique plusieurs produits à la suite : une solution liftante, une solution neutralisante, puis une huile pour nourrir les poils. A chaque fois qu’un produit est posé, Perle me brosse les sourcils méticuleusement vers le haut et les recouvre ensuite d’un cellophane pour s’occuper de l’autre sourcil. Elle me montre les étapes au fur et à mesure, ce qui me permet de m’habituer assez rapidement à ce nouveau regard.

Ensuite, place à l’épilation. J’avais un peu oublié la douleur de la pince à épiler, mais Perle est douce et le résultat est tellement joli que je me laisse finalement faire.

Pour finir en beauté, elle réalise une teinture - qu’elle propose généralement aux sourcils clairs ou à celleux qui aurait des petits manques de poils dans le sourcil - dans le but d’optimiser le résultat et gagner en intensité. Ce qui est super, c’est que l’on peut tester une teinture légère, très malléable, qui durera quelques jours seulement, avant de « s’engager » pour une teinture plus durable. J’opte donc pour cette première option.

Alors, verdict ?

Après ma séance de Brow Lift, je dois dire que mon regard a bien changé ! Avec le port du masque, j’ai pris l’habitude de maquiller davantage les yeux et les sourcils, mais là… mon regard est monté d’un cran en seulement 30 minutes. Mes sourcils sont nettement restructurés, plus volumineux, densifiés et complètement malléables. Je comprends pourquoi on utilise le mot « lift » quand on parle de cette pratique, parce qu’elle donne l’impression d’avoir le regard plus ouvert. Perle est restée à l’écoute tout au long du processus et le rendu est naturellement bluffant. J’y retournerai donc les yeux fermés dans 3 mois lorsque les effets se seront dissipés.

Côté entretien, il ne faut pas mouiller les sourcils durant 24 heures. Après ces 24 heures, il faut bien les hydrater car cette technique peut assécher le poil. Perle me conseille de le faire avec de l’huile de coco, en brossant les poils à l’aide d’un goupillon (qu’elle m’offre avant de partir). Vous n’avez ensuite rien à faire sur vos sourcils pendant 1 mois environ : vous pouvez les brosser le matin comme vous le souhaitez, et ils tiendront toute la journée, et sans gel, ce qui est assez génial. Après ce mois passé, vos sourcils tiendront encore 2 mois environ à l’aide d’un gel, puis viendra le moment de revenir à l’institut parce que vous ne pourrez plus vous passer de vos nouveaux sourcils. ;)

Enfin, si vous ne vous habituez pas au résultat, vous pouvez tout à fait rebrosser vos sourcils de manière plus droite : comme les poils sont malléables, on peut finalement en faire ce que l’on veut, permettant ainsi plusieurs looks (en coiffant seulement les départs par exemple, pour créer un épi, et en rabattant le reste du sourcil).

Les informations

Le Brow Lift ou Brow’Up est pratiqué chez EYEDesigner “Les Artistes du Regard”, au 13 rue Portefoin, 75003 Paris. Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne ou appeler au 01 42 72 31 99. 

Le saviez-vous ? Oh My Cream propose aussi l’épilation des sourcils. Appelez la boutique la plus proche de chez vous pour booker un rendez-vous avec nos expert·e·s.

Partager le billet