Eye liner : comment bien l’appliquer ?

Parmi les grands classiques en matière de maquillage, l’eye liner remporte toujours un franc-succès... Le hic, c’est que c’est aussi l’un des gestes les plus compliqués à réaliser : non seulement il faut être précise dans son geste, mais encore faut-il savoir quel type de trait d’eye liner flatte le plus notre regard. Débutante ou initiée, découvrez tous nos conseils !

Comment choisir son eye liner

En feutre, en crayon ou en pot, au moment de savoir lequel mettre dans son panier, on peut vite se sentir dépassée… Tout dépend en réalité de l’effet et du degré de précision que vous recherchez. En effet, pour un trait d’eye liner flou (ou qu’on pourra ensuite estomper par exemple le soir-venu en smoky eye), un crayon yeux noir est parfait. On aime aussi le recommander aux peaux un peu plus matures parce qu’il offre un résultat plus doux. Si l’on souhaite un trait graphique et sophistiqué  (qu’on soit débutante ou habituée), l’eye liner en feutre ou l’eye liner en pot avec un petit pinceau est idéal : ces derniers offrent un tracé impeccable et une excellente tenue tout au long de la journée.

Notre tuto eye liner

La préparation est fondamentale : taillez bien votre crayon ou assurez-vous que votre eye liner en feutre n’a pas séché (laissez toujours votre liner dans un pot, tête en bas). Prenez appui sur vos coudes pour éviter de trembler… et on commence le tracé ! 

  •  Commencez par la fameuse virgule : oeil ouvert et regard à la hauteur de votre miroir (on ne regarde pas en bas, on ne ferme pas l’oeil et on n’étire pas la paupière), tracez du coin externe de l’oeil un trait fin, dans la direction de la queue de votre sourcil. Vous avez ainsi votre “angle idéal” d’eye liner ! Le trait peut paraître presque vertical sur le coup, c’est normal ;-) 
  • On enchaîne ensuite avec le trait, en commençant à la moitié de l’oeil : à la racines des cils, faites de tout petits traits et rejoignez-les les uns aux autres pour obtenir progressivement une ligne plus précise. C’est à ce moment-là que vous pouvez choisir de progressivement épaissir votre trait. 
  • Une fois arrivée à la virgule, remplissez le petit triangle vide qui s’est formé entre les traits, au ras des cils et la virgule. 
  • Terminez de remplir par le côté interne de l’oeil en réalisant toujours de petits traits d’eye liner puis rejoignez-les pour une ligne précise 
  • Si vous avez débordé, utilisez un petit coton-tige imbibé d’eau micellaire par exemple, pour corriger sans pour autant effacer tout votre trait.

Fin ou épais ? A chaque regard son trait d’eye liner !

En règle générale, le trait d’eye liner fin est celui qui flatte le plus tous les regards. Pour nous, c’est un petit peu la valeur-sûre… Un trait de liner assez épais et qui part plus loin vers les extérieurs, durcit le regard. Mais assumé, ce trait d’eye liner peut aussi donner un petit charme très 60’s ! Le trait d’eye liner est idéal pour réhausser des paupières un peu tombantes parce qu’il offre un effet “lift”, il n’est donc en aucun cas réservé aux plus jeunes. Enfin, on peut aussi jouer sur les couleurs en optant pour un rose fushia ou un bleu électrique qui donneront un air très pop et vitaminé.


Ne vous privez donc pas de ce grand classique du maquillage, et rassurez-vous : l’entraînement est la clé ! Appliquez donc toujours votre eye liner quand vous avez du temps pour ne pas vous presser, prenez bien appui sur vos coudes et respirez... et dites-vous que même les meilleures peuvent se tromper ;-)