Mariage : la routine M-3 de Juliette

Billet beauté

Mariage : la routine M-3 de Juliette

Choisir et appliquer son blush : la (vraie) leçon pour faire la différence

Le fond de teint lumineux de Marion

Billets beauté

Le fond de teint lumineux de Marion

Parce qu’il donne bonne mine, sculpte et change un visage à lui tout seul, le blush est un incontournable du teint parfait, quelque soit notre couleur et notre type de peau. En poudre ou en crème, découvrez nos conseils beauté pour ne pas se louper et l’appliquer comme une pro !

Notre guide pour choisir la bonne couleur

  • J’ai la peau claire et/ou je suis blonde : PurePressed Blush Teinte Awake Jane Iredale, un fard à joues rosé comme après une balade à l’air frais.

  • J’ai le teint chaud et/ou je suis brune : Volumizing Lip And Cheek Tint Teinte Very Popular Tata Harper, un brique tout doux pourréchauffer le teint.

  • J’ai la peau noire : Cream Blush Fard à Joues  Crème Teinte Above and Beyond Kjaer Weis, une sublime teinte coquelicot qui donne illico du pep’s !

  • J’ai facilement des rougeurs, de la couperose : Cream Blush Fard à Joues Crème Teinte Precious Kjaer Weis, un pêche orangé qui va contrebalancer les sous tons rouges de la peau (idéal aussi en cas d’imperfections).

  • … ou pour ne prendre aucun risque, un corail universel : Lip2Cheek Teinte Smile RMS Beauty pour un effet bonne mine assuré.

Comment appliquer son fard à joues

1. Prélever  
Si le blush est en poudre : on utilise un pinceau poudre à poils naturels ou synthétiques qu’on tapote délicatement pour éliminer les excès de poudre.
Si le blush est en crème : mieux vaut utiliser un pinceau en poils synthétiques ou l’appliquer au doigt.

2. Déposer
On évite d’en appliquer trop près du nez, et on privilégie un “tracé imaginaire”, toujours au-delà de la commissure des lèvres.

3. Etirer
Par petits mouvements circulaires de la pommette vers l’extérieur, on étire la matière. On évite ainsi les traits horizontaux, ou l’effet “joues de poupée” quand le produit n’est pas assez étalé.

Ce qu’il ne faut pas faire

  • L’excès de matière : vous avez eu la main trop lourde ? Pas de panique, c’est rattrapable : vaporisez un peu d’eau florale et à l’aide d’un mouchoir en papier puis tapotez. Sinon, un peu de poudre libre balayée sur les pommettes fonctionne aussi très bien.  
     

  • La mauvaise couleur : sous peine de faire l’effet inverse et de plomber le teint... ou manquer de naturel. Peur de l’erreur ? Misez sur une teinte corail ou un bois de rose, une valeur sure pour n’importe quelle carnation.
     

  • Un maquillage du teint bâclé : fond de teint, poudre compacte ou crème teintée, le blush est une touche finale qui ressortira bien mieux si on a au préalable, pris soin d’unifier notre teint. On pense donc aussi à camoufler au correcteur ou à l’anti cernes petits boutons ou taches pigmentaires.

Nos astuces en plus…

  • On peut aussi détourner notre blush en ombre à paupières, uniquement sur la paupière mobile. Un fard orangé par exemple, apportera plus de chaleur aux yeux bleus. Une touche de mascara et le tour est joué !

  • En panne de blush ? Un rouge à lèvres peut aussi faire l’affaire.

  • Ajoutez un soupçon d’enlumineur sur le haut des joues pour le fameux effet “glow”, la touche pro !

  • La différence entre poudre de soleil et blush ? La poudre bronzante se balaye sur les zones bombées du visage (menton, front…) pour illuminer, partout où le soleil hâle naturellement votre peau.

La Sélection

Naturel

Jane Iredale

PurePressed Blush

38.50 € 7 couleurs
Naturel Culte

RMS Beauty

Lip2Cheek

39 € 10 couleurs

Partager le billet