CUT BY FRED arrive chez Oh My Cream !

Coulisses OMC

CUT BY FRED arrive chez Oh My Cream !

Taches pigmentaires : comment les atténuer ?

Peggy Frey, journaliste mode

Dans la salle de bain de

Peggy Frey, journaliste mode

C’est souvent au retour de vacances que les taches pigmentaires apparaissent. Sauf qu’une fois les dernières traces de bronzage estompées, on aimerait plutôt retrouver un teint uniforme et zéro défaut… Oh My cream vous conseille pour trouver la meilleure routine de rentrée anti-taches et faire ainsi peau neuve !

Pourquoi les taches pigmentaires apparaissent-elles ?

La nature est plutôt bien faite : pour se défendre face aux UV, la peau possède des mélanocytes. Situées dans les couches profondes de l’épiderme, ces cellules ressemblent à des petites pieuvres dotées de longs bras, diffusant chacun les pigments de mélanine produits. La mélanine, quant à elle, joue plusieurs rôles. Elle détermine notre couleur de peau, mais elle fonctionne aussi comme un petit parasol, protégeant nos cellules (et surtout notre ADN si précieux et bien caché au coeur des cellules). Le problème ? Les mélanocytes sont des cellules très susceptibles, qui s’emballent un peu rapidement. Au moindre choc (variation hormonale, gros coup de stress, exposition excessive au soleil), c’est la débandade et ils s’agitent dans tous les sens. En résulte une production trop nombreuse de pigments qui donnent les fameuses taches brunes disgracieuses. Il est donc évident que pour éviter l’effet dalmatien, le premier bon geste est d’adopter, au quotidien et sur la durée, une crème de jour avec une protection solaire.

Les différents types de taches pigmentaires

Les taches brunes ne sont pas toutes à mettre dans la même famille. Mieux les comprendre permet d’adopter la routine de soins anti taches la plus efficace possible.

Le masque de grossesse

Appelé aussi “mélasma”, il apparaît souvent chez les femmes enceintes. Le gros coupable ? C’est encore le soleil dont les effets sont amplifiés par les hormones produites en grande quantité pendant cette période. Ces marques spécifiques d’hyperpigmentation sont visibles sur le visage et notamment sur le front, les pommettes et les lèvres supérieures. On note que la prise de certaines pilules (chargées en oestrogènes) peuvent provoquer cette réaction cutanée.

Le teint irrégulier 

Parfois, les taches sont présentes de façon diffuse, un peu comme un voile qui rend le teint terne. Ce phénomène est souvent lié à des expositions importantes aux rayons UV et aux radicaux libres. Selon les dernières études, un lien étroit entre la pollution et les irrégularités du teint a également été prouvé. Pour lutter contre le teint irrégulier, on adopte donc une routine bourrée d’antioxydants... et on associe au quotidien hydratation et protection solaire.

 

Les taches de vieillesse

On déteste vraiment leur nom… Mais, c’est malheureusement ainsi qu’elles sont définies par les dermatologues. Aussi connues sous le nom de “lentigo solaire”, ces taches augmentent en nombre et en taille au fil des années. Elle apparaissent sur le dos des mains, mais aussi sur le visage, le cou et le décolleté.

Les taches de pigmentation post-inflammatoires 

Ce sont les fameuses marques brunes résiduelles dont on voudrait tant se débarrasser une fois le bouton ou la blessure cutanée résorbée… C’est un fait : toute inflammation de la peau est susceptible de laisser place à une tache brune. Les peaux à imperfections font souvent face à des cicatrices d’acné qu’elles voudraient bien estomper. Là encore, l’exposition au soleil stimule l’apparition de ces taches et la peau noire aura encore plus tendance à marquer, son mécanisme de cicatrisation étant particulièrement fragile. Il faut donc redoubler de vigilance.

Comment lutter contre les taches pigmentaires ?

À chaque état cutané sa routine anti-taches...

Masque de grossesse : on lutte contre les effets des variations hormonales

La règle d’or ? Toujours et encore, la protection solaire ! On pense aussi à traquer les ingrédients photo-sensibilisants ou trop stimulants durant cette période : on met donc de côté les acides de fruits (comme l’acide glycolique), le rétinol, les produits chargés en huiles essentielles (qu’on ne recommande pas de toute façon durant cette période).

On exfolie régulièrement sa peau avec la Poudre Exfoliante Oh My Cream Skincare, une poudre riche en enzymes gommantes pour éliminer les cellules mortes qui ternissent le teint et activer le renouvellement cellulaire tout en douceur, bien loin du côté irritant de certains peelings. (Pour les peaux sensibles, l’essayer, c’est l’adopter !). Sous son soin de jour, on glisse le Sérum Correcteur Anti Taches Patyka, champion pour son action sur la tyrosinase (une enzyme clé qui stimule le processus de pigmentation cutanée).

On applique ensuite un soin protecteur. Formulé comme une crème hydratante avec des filtres minéraux, le Clean Screen Protection Solaire Matifiante VisageSPF30 Ren Skincare (qui est aussi légèrement matifiant) protège la peau au quotidien. Et pour un shot de vitamines le soir, on utilise le Gel Crème Eclat Quotidien à la Vitamine C Ren Skincare (après 3 mois de grossesse) qui rend la peau lumineuse et (re)fait découvrir tous les bienfaits de la vitamine C pour la peau.

Taches de vieillesse : on opte pour une routine associant anti-âge et anti-taches

Là, il faut du costaud. L’idéal : associer des produits spécifiques au traitement des taches à des formules boostées en actifs protecteurs du collagène et des fibres cutanées (pour combiner aussi une action anti-rides). On se dirige vers la gamme de soins Pure Bright de Dermalogica. En effet, cette marque Californienne a clairement un temps d’avance sur cette problématique compliquée. Matin et soir, on applique une petite quantité du C12 Pure Bright Serum Dermalogica. Ce sérum anti-taches à la texture légère freine la production de mélanine et clarifie le teint. Il contient des peptides, des minéraux, de l'acide phytique et des extraits végétaux pour traiter et prévenir l'hyperpigmentation, permettant de retrouver ainsi un teint uniforme et éclatant. 

Le matin, la crème de jour devient également traitante avec le flacon pompe de la Pure Light SPF50 Dermalogica, dans la même gamme. Des peptides, de la vitamine C et des extraits de plantes permettent de lutter contre les dysfonctionnements pigmentaires tandis que l'acide hyaluronique, très hydratant, repulpe la peau et atténue les ridules. L’éclat du teint se révèle au fil des semaines...

Marques résiduelles : on adopte une routine pour lutter contre l'hyperpigmentation post-inflammatoire

Bien sûr, on ne sortira pas sans porter un indice de protection… Mais, on pensera aussi à ajouter des produits bien choisis à sa sélection de soins chouchous : on traite localement les imperfections avec l’Age Bright Spot Fader Dermalogica, un soin ciblé 2 en 1 qui élimine les imperfections et les cicatrices résiduelles inflammatoires et/ou les taches brunes.

Enfin, on traite en profondeur sur l’ensemble du visage avec une cure de fond assurée par l’AGE Bright Clearing Serum Dermalogica, un sérum à l’action anti imperfections qui traite les marques laissées par les boutons pour un teint uniforme et éclatant. Enfin, on arrête de toucher ses imperfections : traumatiser sa peau, c’est la meilleure façon de provoquer des cicatrices ! (Même si on sait que parfois, c’est tentant ;-) )

On n'oublie pas que les résultats visibles d'une routine anti-taches demandent un peu de patience. Il faut en moyenne 6 à 8 semaines d'application consciencieuse pour voir des résultats sur le teint et l'éclat. Bien sûr, les résultats dépendent aussi de l'intensité des taches et de leur "ancienneté". 

Besoin de plus de conseil sur votre routine éclaircissante ciblée ? N’hésitez pas à contacter Paulina à l’adresse consultation@ohmycream.com !

Les soins pour un teint uniforme

Partager le billet