Peau déshydratée : comment en prendre soin ?

La peau déshydratée est sans doute l’une des problématiques cutanées les plus rencontrées et n’a par ailleurs, rien à voir avec une peau seche. Contrairement à cette dernière, la peau déshydratée a besoin d’eau et non de gras. Mais pourquoi a t-on la peau déshydratée ? Et quels produits utiliser pour parvenir à soulager l’inconfort provoqué par la déshydratation ? Découvrez comment prendre soin de votre épiderme contrarié grâce à notre guide complet.

Peau seche ou peau déshydratée ? 

Il n’est pas toujours évident de faire la différence entre une peau seche et une peau déshydratée. Pourtant, c’est en parvenant à déterminer cette différence que l’on parvient à solutionner sa problématique, en misant ensuite sur les bons produits. La peau seche est une nature de peau (avec laquelle on naît donc), et se caractérise par un manque de gras. En revanche, la peau déshydratée n’est pas une nature de peau, il s’agit d’un état passager et… d’un manque d’eau. Ainsi, si vous avez depuis toujours une sensation de peau “cartonnée”, des irritations et plaques de sécheresse au moindre écart de température, alors il y a de fortes chances pour que votre peau soit sèche. Visuellement, une peau sèche a la chance d’avoir les pores quasi-invisibles. En revanche, la peau déshydratée peut toucher toutes les natures de peaux : grasses, mixtes, normales… et sèches ! Elle se caractérise par une peau inconfortable, mais les pores restent visibles et d’autres zones peuvent être grasses (comme la zone T), voire même sujettes aux imperfections, tandis que d’autres zones tiraillent. La déshydratation survient si l’on a pas une routine adaptée, mais aussi en cas de changement climatique où les réserves en eau de l’épiderme s’épuisent plus vite. Le stress, la fatigue et certaines habitudes peuvent amplifier la déshydratation, comme le tabac ou encore l’alcool.

Peau déshydratée

Quels réflexes adopter quand on a la peau déshydratée ?

Règle n°1 ? Boire suffisamment d’eau au cours de la journée. Comme dit précédemment, il peut s’avérer utile aussi, de faire un point sur certaines habitudes de vie qui peuvent aggraver la déshydratation. On évite également les expositions au soleil prolongées et on adopte une routine beauté adaptée ! Pour commencer donc, on troque son eau micellaire pour une huile démaquillante et côté hydratation, on ne bascule pas dans le piège de l’utilisation d’une creme peau seche au risque de surcharger sa peau. A l’inverse, on mise sur une crème hydratante riche en acide hyaluronique (et non en huiles végétales et autres corps gras). Idéalement, une fois par semaine, on laisse poser plusieurs minutes un masque hydratant comme celui de Susanne Kaufmann pour offrir un supplément d’hydratation à sa peau déshydratée.  

Huile hydratante pour peau déshydratée

Peut-on utiliser une huile hydratante quand on a la peau déshydratée ?

Une huile de soin est constituée d’huiles végétales... donc de corps gras et non de corps aqueux. Ainsi en réalité, il n’existe pas à proprement parler d’huile hydratante. Cependant, une huile de soin peut s’avérer très utile en cas de déshydratation. La raison ? Une peau déshydratée a justement du mal à conserver son eau dans les tissus car le film hydrolipidique (dernière couche de l’épiderme), est altéré et laisse s’évaporer l’eau. L’huile de soin utilisée après une crème hydratante par exemple, va permettre de renforcer le film hydrolipidique en lui fournissant un bouclier supplémentaire, un peu comme un pansement. Elle ne va donc pas hydrater la peau, mais prévenir de sa perte en eau. A savoir également : il existe de nombreuses huiles de soin différentes, plus ou moins riches. Si l’on a une peau mixte et déshydratée, mieux vaut se tourner vers une huile de jojoba, plus légère qu’une huile d’onagre, de bourrache ou d’avocat. Ces dernières seront à privilégier plutôt si l’on a une peau normale à sèche et déshydratée.

Pourquoi un sérum hydratant bio peut sauver votre peau ?

Contrairement à une huile, un sérum est constitué d’une base aqueuse. Le sérum est LE produit qui pénètre le plus en profondeur de la peau. Ainsi, un sérum hydratant bio (de préférence), sera capable de remédier à la déshydratation en délivrant ses pouvoirs hydratants au plus profond de la peau. L’hydratation sera bien plus diffuse et durable. A noter tout de même : un sérum hydratant n’est pas suffisant seul. Après l’application de celui-ci, il faudra toujours faire suivre d’une crème hydratante. Les sérums hydratants les plus performants pour remédier à la déshydratation restent ceux qui contiennent de l’acide hyaluronique végétal car cette molécule est capable de retenir 1000 fois son poids en eau, incroyable non ?

Avant toute chose donc, il est primordial de déterminer si l’on a une peau seche ou si celle-ci est déshydratée : cela permettra d’opter pour les produits les plus adaptés. Enfin, au-delà d’une routine bien huilée, on n’hésite pas à revoir certaines habitudes : un chauffage ou une climatisation qui tourne à plein régime par exemple, sont susceptibles d’aggraver la situation. On pense également à bien s’hydrater tout au long de la journée et au besoin, on peut aussi glisser dans son sac une lotion, à dégainer dès que l’on sent que la peau tiraille…