Huile hydratante ou sérum hydratant : quelle est la différence ?

L’hydratation, c’est le geste beauté dont ont besoin toutes les peaux sans exception. Et en matière d’hydratation, il existe pléthore de cosmétiques pour satisfaire une peau assoiffée… Mais au moment de choisir pour le soin le plus adapté, celui qui nous permettra de retrouver une peau repulpée, voilà que se pose une question : pour quel produit opter pour accompagner sa crème hydratante ? Une huile hydratante ou un serum hydratant ? Car au fond, quelle est la différence ? Allez, on lève le voile sur le rôle de ces deux produits et on vous explique comment faire le bon choix.

Huile hydratante ou serum hydratant : pourquoi les inclure dans sa routine de soin ?

Si l’hydratation est essentielle, c’est parce qu’elle permet non seulement d’apporter confort et rebondi à la peau, mais pas que… car par effet domino, une peau qui n’est pas suffisamment hydratée peut aussi voir arriver des sensibilités (des rougeurs en passant par les irritations) et, on y pense moins, vieillir plus vite. La raison ? L’aspect “jeune” et rebondi d’une peau vient de notre capacité à produire de l’acide hyaluronique. Sauf que, lorsque les réserves viennent à manquer, la peau affiche alors davantage de rides ainsi qu’une perte de volume, de densité. Elle paraît plus fine, mais aussi plus terne. Alors pour préserver son capital “eau”, on s’arme d’une crème hydratante. Sauf qu’en cas de forte déshydratation notamment, celle-ci n’est pas toujours suffisante... On peut le constater si, à peine quelques secondes après application de la crème, la peau tiraille. Pour pallier cette problématique, on peut ajouter à sa routine une huile hydratante ou un serum hydratant. Leurs textures plus fines et leurs concentrations souvent plus élevées en actifs, agissent davantage en profondeur et diffusent leurs actifs tout au long de la journée.

Huile hydratante Huile BioRegenerate Pai Skincare Huile Repulpante Oh My Cream Skincare

Comment l’huile hydratante ou le serum hydratant agissent ?

Notre peau est protégée tout en surface par un film hydrolipidique qui, par sa présence, permet de maintenir les réserves hydriques sous la surface cutanée. Hydrater sa peau, c’est apporter des réserves hydriques supplémentaires et entretenir ce film hydrolipidique. Si celui-ci est affaibli, c’est à ce moment-là que vos réserves s'évaporent, entraînant alors des sensations de tiraillements, une perte d’éclat, et laissant apparaître des petites stries, principalement au niveau du contour des yeux et des joues. Pour savoir si votre peau est déshydratée, il suffit de pincer celle-ci délicatement zone par zone : en cas de stries marquées, la peau a soif ! 


Le serum hydratant va agir en profondeur de la peau et s’y loger, pour compenser de la perte en eau. Généralement à base d’acide hyaluronique végétal (qui reste la molécule la plus performante pour la déshydratation), il va également retenir l’eau dans les tissus en agissant comme une éponge. L’huile hydratante quant à elle, parce qu’elle a pour base une huile végétale et est donc non aqueuse, va avoir un rôle légèrement différent. Celle-ci va principalement se loger en surface de l’épiderme, agissant comme un pansement afin d’éviter la perte en eau. D’ailleurs, il ne s’agit pas vraiment d’une huile hydratante mais plutôt d’une huile nourrissante…

Quels sont les bienfaits d’une huile végétale et comment choisir ?

Si j’ai la peau grasse

Commençons d’abord par démonter cette idée reçue : les peaux mixtes à grasses peuvent tout à fait se permettre d’utiliser une huile de soin. Il suffit simplement de bien la choisir. Ces types de peau devront par exemple miser sur l’huile de jojoba ou l’huile de sésame qui sont d'excellentes huiles végétales pour la simple et bonne raison que leur composition est la plus proche du sébum. Parce qu’elles vont justement venir jouer “les sosies” du sébum, la peau ne se sentant pas agressée produira petit à petit moins de sébum pour se protéger. N’hésitez pas par exemple, à tester l’Huile Correctrice d’Oh My Cream Skincare : composée d’huile de sésame, elle sera particulièrement appréciée par les peaux mixtes à grasses pour sa texture fine, sa concentration en vitamines A & C qui unifient et illuminent le teint... et pour son action anti-boutons apportée par l’acide salicylique et la propolis ! Nous conseillons toutefois d’appliquer votre huile végétale uniquement le soir, pour bien laisser votre peau absorber la matière. 

Si j’ai la peau sèche

Les huiles végétales sont aussi sans surprise, les grandes alliées des peaux sèches. Manquant par nature de lipides, la peau sèche trouve dans l’huile végétale, un atout pour palier à la sécheresse en surface et conserver ses réserves d’eau en dessous... Pourquoi ne pas essayer par exemple, la Divine Face Oil d’Antipodes ? Avec sa triple action nourrissante, anti-âge et équilibrante, celle-ci sera idéale. Les peaux sèches pourront renouveler sans aucun souci l’application de l’huile nourrissante matin et soir.

Huile hydratante Serum hydratant

Si j’ai la peau sensible

Les peaux sensibles ont du mal à supporter les soins trop concentrés. Il faudra dans ce cas se tourner vers les huiles hydratantes aux formulations plus minimalistes et sans parfum de préférence, comme l’Huile de Rosier Pai Skincare. Flacon culte de la marque, uniquement composé d’huile de rosier, cette huile végétale aide les épidermes les plus sensibles à la réparation cellulaire. Elle apporte douceur et souplesse et corrige tous les petits désordres de peau : altérations cutanées, imperfections, taches, etc.

Si j’ai la peau normale et que je recherche un effet “glowy”

Vous êtes assez libre dans votre choix d’huile végétale (attention tout de même aux huiles trop nourrissantes, surtout appliquées le matin). Misez sur l’Huile Repulpante Oh My Cream Skincare, effet glowy assuré ! Sa composition est idéale et fera de l’oeil à celles désirant traiter les premiers signes de l’âge : huile d’avocat et de marula pour nourrir et régénérer vos cellules, acide hyaluronique, l’actif anti-âge redoutable, pour capter et maintenir l’eau dans les tissus et les vitamines A et C pour réparer et corriger le teint. 

Serum hydratant ou serum anti-imperfections : peut-on les combiner à notre huile de soin ??

Le serum hydratant peut être un parfaitement combiné à votre huile de soin ! Ils se complètent même plutôt très bien car le serum hydratant charge vos tissus en eau et l’huile les aide à maintenir cette eau dans les réserves. Le serum hydratant devrait donc avoir une place de choix dans toutes les routines beauté. Très souvent composé d’acide hyaluronique, ces serums améliorent immédiatement l’état de votre peau en lissant vos traits et en repulpant votre peau. Vous retrouverez notamment toutes ces actions dans le Serum Hydratant Oh My Cream Skincare, un serum à la texture légère qui redonnera à votre peau toute l’eau dont elle a besoin. 

Les serums sont des soins concentrés en actifs qui permettent un action ultra-ciblée. Ils sont donc idéals pour traiter des problématiques particulières. Pour les peaux sujettes aux imperfections, un serum anti imperfection est idéal pour traiter en profondeur ces petits problèmes. Combiné à une huile végétale à l’action antibactérienne, les effets de ce dernier ne peuvent être que amplifiés avec l’huile de soin ! Les ingrédients à traquer dans un serum anti-imperfection sont le zinc, l’argent, ou encore l’acide salicylique ;-) Vous pouvez donc opter pour le Serum Anti Imperfection d’Oh My Cream Skincare, composé de zinc et d’argent par exemple.

Vous l’aurez compris, sérum hydratant et huile de soin sont en réalité plutôt complémentaires, tant qu’ils sont choisis en fonction de vos besoins. Ceux-ci peuvent se révéler comme de véritables atouts lorsque seule, la crème hydratante ne parvient plus à pallier son manque d’eau. Ainsi, si vous êtes familie·r·e de la peau qui tire, du teint terne ou encore d’une sensation de peau rêche au toucher, n’hésitez pas à intégrer dans votre routine beauté ce combo de choc !